Marie Lu – Legend Tome 01

Résumé :

June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l’élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l’armée. Day est le criminel le plus recherché du territoire. Originaire des quartiers pauvres, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l’arrêter. Issus de deux mondes complètement opposés, June et Day n’ont aucune raison de se rencontrer… jusqu’au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June va le traquer… Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?

Avis :

Premier livre de cette auteure. Marie Lu m’était alors inconnu jusqu’à la lecture de ce premier tome. Et quelle lecture ! Lorsque l’on est amoureux de la dystopie, il n’y a pas une seule seconde d’hésitation. Je sais que dans les Dystopies il y  a du tri à faire. Depuis Hunger Games pas mal d’auteurs se sont essayés à ce genre littéraire. Et force est de constater que tous ne sont pas bon. Mais là nous sommes dans une autre dimension. Nous sommes en présence de « lourd », du très « lourd ». Legend est le roman qui va vous scotcher dans le fauteuil, pas moyen de le poser avant la dernière page. L’auteur a créer un univers bien à elle, des personnages hors du commun. June et Day ne sont pas comme les autres personnages de dystopie. Car ils sont différents tout en étant les mêmes ! Voilà ce qui différencie Legend des autres romans.

June Iparis est une jeune fille surdouée, élite de son pays. Day Witing est un jeune des quartiers défavorisés, recherché par la République car perturbateur. Mais en réalité Day est aussi brillant que June mais il ne le sait pas. June croit que Day à tuer son frère et elle va le traquer comme jamais. Le destins de ces deux adolescents va être lié, chacun à sa façon ils vont vous entraîner dans une spirale dystopique, une intrigue hors du commun, ce livre est un vrai page turner ! Dans un Los Angeles ravagé après de terribles inondations, dirigé par « La République » simulacre de gouvernement, June va se lancer à la poursuite de celui qu’elle croit être l’assassin de son frère. Complot militaire, insalubrité des quartiers pauvres, épidémie, gouvernement corrompu, tout y est. Mais June va ouvrir les yeux, et là tout va changer ! 

L’auteur a un don c’est certain. L’auteur est brillante, elle nous fait vivre une merveilleuse histoire dans un univers sombre. Car le livre est sombre, dur, avec des scènes de tortures et d’interrogatoires musclés. Mais les personnages sont attachants, on a peur pour Day, on déteste June  jusqu’à ce que…! Finalement de cette noirceur va sortie une merveilleuse histoire, une très belle dystopie, comme je les aime et comme les aime beaucoup de lecteurs. Dans le genre dytopique il est difficile de se faire une place, mais Marie Lu a su relevé le défi. Un tome deux est prévu au Etats Unis sous le nom de « Prodigy ». Pour visiter le site de l’auteur Marie Lu cliquez ici 

Note :  19/20

Logo Livraddict

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s