Patrick LLewellyn – Miroirs

41HpHhIkW3L._AA160_Résumé :

Vatel, commissaire principal de la brigade criminelle, féru de littérature, va devoir enquêter sur la mort d’Aurélien Dampierre, un écrivain à succès. Selon toute vraisemblance, il s’agit d’un suicide. Seulement, comme Dampierre était reçu régulièrement à l’Élysée, et faisait partie des intimes du chef de l’État, Vatel va être chargé d’écarter toute incertitude quant à la cause de la mort. Grâce à l’ordinateur portable de l’écrivain, sur lequel il va pouvoir lire à la fois le manuscrit en cours de Dampierre et son journal intime, Vatel va peu à peu s’immiscer dans l’intimité du personnage. Mais en interrogeant ses proches, il aura une tout autre impression. L’autre côté du miroir…

Avis

Lire Patrick LLewellyn c’est comme boire une bonne bouteille de vin, c’est déguster, apprécier et se réjouir. Patrick LLewellyn est comme le joaillier, il crée de petits bijoux. Ici nous sommes en présence du troisième opus de l’auteur dans la collection « petits crimes extraordinaires ». J’avais déjà lu « Le fantôme de Pont Saint Rémy » et « Cure Mortelle ». Un régal cela va sans dire. Dans cette nouvelle, on suit le commissaire Vatel, du 36 à Paris. Vatel va enquêter sur le suicide d’un grand écrivain Adrien Dampierre. Suicide, meurtre ? On ne sait pas, mais le suspens est là.

L’intrigue est très bien menée. Dès le départ le personnage est posé, on prend acte de son caractère, de son humeur. La victime ? Un grand écrivain qui se suicide dans son appartement. L’enquête démarre. Alternant passages du journal intime de la victime et extraits de son roman en cours, on plonge dans cette investigation avec plaisir. On devine certaines choses, on pense que, mais non. On est en suspend du début à la fin. Le commissaire connait son affaire, nous on la découvre. Puis vient la fin et là….!

Ecrire c’est facile, faire une phrase c’est pas compliqué, la preuve j’en fait une ici. Mais écrire une nouvelle ou livre est un art. Un art que Patrick LLewellyn maîtrise à la perfection. Un art qu’il met au service du plaisir qu’on a de le lire. Patrick LLewellyn grandit à chaque nouvelle, et nous donne à chaque fois un peu plus de plaisir.  Bien sur on attend avec impatience la suivante, on espère qu’elle sera là rapidement. Alors pour 0,99€, vous avez 40 pages d’intrigue, de suspense, et de bonheur. Un seul mot afin de clore cet article MERCI Patrick ! 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s