Le Duc Mis A Nu – Sally MacKenzie

Quatrième de Couverture :

La chance ne sourit décidément pas à Miss Sarah Hamilton, fraîchement débarquée de Philadelphie. Son père lui a fait promettre sur son lit de mort de se rendre en Angleterre chez son oncle, le comte de Westbrooke, mais des marins maladroits ont fait tomber sa malle dans le port de Liverpool. Démunie et un peu perdue, Sarah se voit réserver un accueil pour le moins étrange dans l’auberge où elle compte passer la nuit. À son réveil : stupeur ! Un homme nu partage son lit ! La voici compromise, et mêlée aux dangereuses affaires de famille du très séduisant duc d’Alvord…

Avis :

Bon je vais être franche j’ai eu du mal, beaucoup de mal avec cette lecture. Je ne suis pas arrivée à rentrer dans l’histoire. Mon avis sera d’ailleurs pas bien long étant donné que je n’ai pas grand chose à dire….! L’histoire aurait pu être intéressante mais voila c’est un foutoir immonde. Sarah Hamilton débarque des Etat Unis à Londres et se retrouve à passer la nuit dans une auberge, au nom évocateur « Le lutin vert ». Méprise et quiproquo elle se retrouve dans la couche d’un Lord, en occurrence Lord d’Alvord. Vu que la jeune fille est dans son plumard, et que le lendemain matin la moitié de la guinguette est au courant, il n’a de choix que de la demander en mariage. Comme la mignonne est hésitante, le Lord va alors lui faire la cour jusqu’à ce qu’elle craque ! 

Tout le livre se déroule entre le Lord qui fait sa court, la donzelle qui veut mais qui veut pas non plus. Bien sur on la présente dans la haute société Londonienne, et alors là des pages et des pages de bal, d’aristocrates qui se pressent pour avoir ses faveurs (on la prend pour une catin alors…), son cousin le comte de Westbrooke veille sur elle, mais de loin. Oui parce que mademoiselle est quand même la cousine du comte de Westbrooke. Puis vint les dernières 50 pages où là l’auteur essaie un semblant d’action…..raté !

Cette lecture a été un supplice, et je le dis sans honte. L’histoire est mièvre, les dialogues essaient de fleurter avec Jane Austen, mais sans succès aucun ! C’est très décousu, assez lent. Des scènes de bal à n’en plus finir, une histoire d’amour à l’eau de rose. Je me suis cru dans un Harlequin collection Azur, la même écriture, le même style enfin tout quoi. Une chose est sure c’est que j’aurais du lire ce tome avant d’acheter d’autres Milady Romance (cela me servira de leçon) ! Je sais qu’une suite est parue à l’heure actuelle. Bien entendu, je ne la lirait pas ! J’abandonne définitivement les Milady Romance, tout du moins la collection Pemberley !

♥♥

Logo Livraddict

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s