Uglies – Scott Westerfeld

Quatrième de couverture :

Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s’apprête à subir l’opération chirurgicale de passage pour quitter le monde des Uglies et intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis promis par les Autorités, Tally n’aura plus qu’une préoccupation, s’amuser… Mais la veille de son anniversaire, Tally se fait une nouvelle amie qui l’entraîne dans le monde des rebelles. Là-bas, elle découvre que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu’un secret d’État : une manipulation. Que va-t-elle choisir? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection?

Mon Avis :

Il est vrai que depuis que j’ai lu « Promise », je suis attirée par la Dystopie. J’avais entendu parler de cette série de Scott Westerfeld, lorsque j’ai vu qu’elle était sortie en poche je n’ai pas hésité. Nous somme ici dans Uglyville, la ville des Uglies avant leur opération pour devenir Pretties. Tally est une jeune fille de 16 ans, qui rêve en voyant les lumières de New Pretties Town à son opération. Elle veut devenir Pretty et retrouver Peris qui a subi l’opération et qui est devenu beau.

Tally lors de ses escapades nocturnes rencontre Shay qui va lui révélé l’existence d’une ville « La Fumée », où des Uglies qui n’ont pas voulus subir l’opération, vivent comme au temps des anciens. Cela parait inimaginable pour Tally. Shay décide de rejoindre « La Fumée » et là le destin de Tally bascule. Les hautes autorités refusent d’opérer Tally, sauf si cette dernière les aide à trouver cette ville mystérieuse qu’est « La Fumée ». Elle devra être l’espionne, trahir son amie Shay si elle veut devenir Pretty. Et là l’histoire commence….

Ce livre est prenant dès le départ. Au commencement j’ai de suite adhéré à l’histoire (je sortais de « Promise » donc encore dans la Dystopie), j’ai adoré le personnage de Tally. Cette jeune fille est attachante, on la sens pleine de tourments, de doutes, d’incertitudes. Elle aspire à la vie que les autorités lui laissent entrevoir depuis sa naissance. Etre Pretty, c’est être heureuse, aimée, s’amuser à longueur de temps. Oui mais jusqu’à ce que…. L’univers, la ville de Uglyvill est dépeinte comme étant très loin de la réalité des villes dystopiques. Il s’agit là de dortoir pour les adolescents, qui ne vivent plus avec leurs parents depuis l’âge de leur 12 ans. La ville est sombre, on a une impression d’être enfermé. 

Les personnages sont attachants, a leur manière ils vous racontent leur histoire. Tally la sienne, puis Shay et David. trois personnages principales, trois histoires et trois destinées différentes. L’univers Dystopique est excellent, je n’ai pas retrouvé la même sensation de douceur que dans « Promise », mais l’histoire est au rendez-vous. J’ai découvert une Dystopie différente, moins axée sur l’amour. Cette histoire est plus centrée sur la prise de conscience des personnages, sur leur avenir, leur devenir. La rébellion est présente avec l’envers du décor dystopique, et ce retour à la réalité avec « La Fumée », cette ville si réelle dans ce monde si imaginaire.

J’ai passé un agréable moment de lecture avec Tally et ses amis. Je suis impatiente de connaître la suite. Car l’auteur laisse le lecteur en haleine à la fin de ce premier tome. Ce qui me plaît car cela me donne envie de lire la suite. L’écriture est fluide, le style est simple sans complication. Il n’y a pas des pages et des pages de descriptions. Heureusement car je déteste ça ! L’histoire est accrocheuse, on s’attache vite à l’histoire et aux personnages. Je recommande vivement cette lecture. Je vous souhaite de passer un aussi agréablement que celui que j’ai passé.

Note 8/10  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s